You are here

IMMOBEL achète environ 40 hectares de terrains pour du développement résidentiel en Flandre au groupe de construction Bostoen.

Publié le 05/12/2016 - 17:40
Category: 
Communiqués de Presse
  • Le promoteur immobilier résidentiel Bostoen vend environ 40 hectares de terrains à bâtir au groupe de développement immobilier IMMOBEL.
  • La transaction s'élève à un peu moins de 20 millions d’euros, frais compris.

Le groupe de développement IMMOBEL a acheté environ 40 hectares de terrains pour du développement résidentiel au groupe de construction familial Bostoen. La vente concerne 13 sites situés pour la plupart en Flandre orientale et en Flandre occidentale, dont l’un sous conditions suspensives.

Les deux entreprises collaborent depuis de nombreuses années sur des projets spécifiques dans le cadre desquels Bostoen a essentiellement construit des maisons unifamiliales sur les terrains d’IMMOBEL.

Avec cette nouvelle acquisition, IMMOBEL confirme son engagement et sa volonté d’occuper davantage le devant de la scène en Flandre en ce qui concerne le développement de projets de construction résidentiels, et ce en collaboration avec des partenaires professionnels du secteur et en concertation étroite avec les autorités locales. Cette opération s’inscrit dans la stratégie du groupe et devrait permettre de contribuer positivement aux résultats de ce dernier, et ce à court ou moyen terme.

« Cet accord renforce notre position sur le marché de la Flandre orientale et occidentale, et contribue à une meilleure répartition géographique de notre offre de terrains à bâtir résidentiels dans l’ensemble du pays. En outre, cet achat augmente de plus de 20% la valeur comptable du portefeuille de lotissements qui s’élève désormais à plus de 110 millions d’euros pour 430 hectares de terrains », déclare Philippe Helleputte, Head of Landbanking chez IMMOBEL.

Cette transaction permet à Bostoen de libérer des liquidités pour le déploiement de ses activités dans d'autres segments et régions. Bostoen vise ainsi le développement urbain et le renforcement de ses activités sur l’axe Anvers-Gand-Bruxelles.

 « Nous comptons poursuivre notre politique et continuer à investir dans des terrains que nous pouvons développer dans les 3 à 5 ans de manière socialement responsable et urbanistique. La sécurité, le côté vert, la durabilité et la mobilité seront des aspects importants de ces projets », explique Johan De Vlieger, directeur juridique et responsable du développement de projets chez Bostoen.

 
Image/Icone: